As(pas la)pen

28661607195_71d9416a5b_b

Les USA, c’est pas ça. Le peu d’appétit de Damien pour les épreuves américaines n’est plus à démontrer. Aspen ne dérogeait pas à la règle avec peu de pente au final sur l’ensemble de l’épreuve. « La grosse spéciale de 17 minutes, la première du dimanche, on a du pédaler pendant 14 minutes ! » regrettait-il mardi matin au téléphone. Néanmoins, en accrochant la septième place de la manche, il conserve son rang au championnat du monde. Et ce n’était pas chose gagnée… « J’ai tapé ma roue assez fort dans la première spéciale, puis j’ai fini de la détruire dans la troisième, les rayons étaient complètement distendus… On a réparé comme on a pu avec le mécano mais dimanche, inconsciemment, même si j’ai l’impression d’avoir roulé vite, je pense que je n’ai pas roulé à bloc. J’avais vraiment peur de ne pas terminer, j’ai joué le championnat. »

Une boîte

À ceci s’ajoute une autre pointe de déception, une chute dans la 3e spéciale, « dans une partie super rapide, j’ai perdu beaucoup de temps là, alors que j’étais bien et que je pouvais gagner des secondes. » Une spéciale qui termine tout de même 7e, avec un débours de 18 secondes du Jared Graves. Dans la 4, la spéciale juge de paix, il a fait le job, « j’ai mis tout ce j’avais, mais je savais que j’allais me faire chier. » Avec des si on mettrait Whistler en bouteille, mais à l’heure des comptes, il n’y a pas matière à rougir. Damien a pu reprendre une poignée de points à Richie Rude, blessé qui a dû batailler avec la douleur pour finir, il termine 24e. Parmi ses autres concurrents directs au championnat du monde, seul Jérôme Clémentz s’en sort bien. Avec sa 3e place, il revient à 20 points de Damien. Blessé aux recos, François Bailly-Maître, aura pris soin de ne pas retomber durant la course (33e au final) et Florian Nicolai, 13e n’a a priori guère apprécié le parcours. Au général de la saison, les 4 premiers se tiennent en 300 points. Derrière, on est à plus d’une victoire de manche (en nombre de points).

Capture d’écran 2016-08-02 à 10.02.45

Arrivé à Vancouver mardi martin (heure française) Damien va faire une courte pause aujourd’hui, un peu de moto demain, puis vendredi ira rouler à Squamish avant de rejoindre Whistler le week-end prochain.