post

3e à Madeire, ça fait un peu d’air !


Madeire. L’Atlantique, les embruns, les îles. Il fallait bien ça pour évacuer la déception du voyage au bout du monde en Australie et en Nouvelle-Zélande. Revenu en Pays Catalan, Damien s’est ressourcé, a retrouvé le plaisir de rouler sur ses sentiers habituels. Juste avant de reprendre l’avion.

Sous la pluie et dans le brouillard, les recos laissaient entrevoir une course au format qui plaisait à Damien, les spéciales étaient plutôt longues et difficiles, voire dangereuses, comme la trois.

Le samedi, quatre spéciales étaient au programme qui ont vu Damien tenir son rang aux avants-postes. 3e de la première spéciale, 3e également du deuxième chrono de la journée, il réalise le huitième temps de la troisième. Bien commencé, la première journée de course était toutefois source d’angoisse, tout au long des spéciales. La faute à une poisse suspendue comme l’épée sur la tête de Damoclès, en l’espèce, le dérailleur.

Il prend 52e place de la dernière spéciale du jour. Et fini la journée dans le haut du tableau sur la deuxième marche du podium. Le dimanche rebelote, la cinquième spéciale allait piquer, sous le soleil, pour une journée à haut risque.

Deuxième temps de la première spéciale du jour, la cinquième de la course, Damien allait voir son enthousiasme douché dans le chrono suivant, celui de son OTB de l’espace made in Burro Catalan.

Il prend finalement la 39e place de cette sixième spéciale puis la 18e et la 7e des deux suivantes. Averti par Jérôme de son classement, Damien était alors troisième au départ du dernier chrono du jour, il préférait assurer pour contenir l’envie retrouvée de Jared Graves et l’ambition de Sam Hill pour remonter sur la boîte et prendre la troisième place de la manche.

Le prochain rendez-vous c’est le week-end prochain en Irlande. Damien avait terminé 6e l’an passé sur les trails chéris de Callaghan, vainqueur finalement à Madeire. Il sera difficile d’aller le chercher en espérant que d’ici là, le poignet douloureux à la suite de chute à Madeire cessera de lancer !

Au général, même si c’est un classement a priori fort compromis pour la saison, Damien pointe à la 21e place avec 580 points au terme des trois premières manches.

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *