Oublions 2015 !

L’année 2015 n’aura pas répondu aux attentes de Damien. Après un début de saison tranquille, la blessure contractée en Écosse a anéanti tout espoir de figurer correctement au classement général des enduro world series. La fracture de la cheville réduite, Damien est vite remonté sur le vélo aux USA, sans prendre part à la course qu’il trouvait dangereuse, puis à Whistler, sans entraînement mais pour retrouver des sensations.

Crankworx Rotorua, New Zealand.

Crankworx Rotorua, New Zealand.


damien04

Ready ?

À la clé, la 48e place décrochée est anecdotique, mais elle a remis Damien sur les rails pour la suite de la saison.

De retour en France, il a pris part à la TransSavoie pour retrouver du rythme avant de partir à Ainsa et décrocher une prometteuse 17e place. La dernière manche de l’année à Finale, un spot qu’il affectionne et qui lui a toujours réussi (8e en 2013, 3e en 2014) il signait son grand retour dans le top 10 en arrachant la 8e place. Le plaisir en plus.

, during the Emerald Enduro, Wicklow, Ireland. EWS#2

, during the Emerald Enduro, Wicklow, Ireland. EWS#2

.Avec les crocs pour 2016 et un entraînement hivernal sérieux, Damien sera au départ des Enduro World series en Amérique du sud. Avant, il ira courir aux Açores lors du bike fest de Faial da Terra, puis peut-être, au gré des besoins de l’entraînement à la maison à Thuir dans les Pyrénées-Orientales, à Maçanet de Cabrenys en Catalogne, chez François-Bailly Maître dans le Jura…

(photos de Sven Martin)

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *