Tourner la page

Bon, certains jours méritent d’être oubliés. Ceux de Valberg en font nul doute partie. Damien était impatient de rouler aux portes du Mercantour, mais ce fût un week-end sans. Il y eut d’abord cette chute lors des recos qui laissait pour trace un genou mâché. Puis une première chute dans la première spéciale, puis une deuxième dans la deuxième… « Franchement, je suis très déçu » disait-il au téléphone dimanche soir, à l’issue de cette 7e manche des enduro world series. « Les sentiers étaient superbe, mais ça n’allait pas. je suis tombé le samedi, et le dimanche, c’était pire. » Le pire, c’est l’absence de vitesse. qui l’a poursuivi toute la journée. « Je ne parvenais pas à aller vite, et lorsque j’y arrivais, je tombais, je n’arrivais pas à rester sur le vélo… » En se classant 13e de la manche, les regrets dans la musette, Damien conserve toutefois la deuxième place du général avant la fin de la saison, le week-end du premier octobre à Finale Ligure, en Italie. Il reste quinze jours pour préparer cet ultime rendez-vous de la saison et contenir la meute des copains, Jérôme troisième, Florian quatrième, Nico cinquième, François sixième ! .

classementpotsvalberg

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *